PLONGEE MELANGE

 

1. PRELIMINAIRES.

Les plongées mélange dans la plongée loisir sont des plongées dont le mélange respirable est composé des même constituants principaux que l’air mais avec des proportions différentes.

Le mélange respiratoire est composé d’Azote (N2) et d’Oxygène (O2) mais à des proportions telle que les paliers soient inexistants ou réduits pour une profondeur donnée.

La proportion de N2 est diminuée par rapport à l’air de façon à limiter les palier et la narcose.

La proportion d’O2 est augmentée d’autant mais de façon à éviter les éffets Lorrain-Smith et Paul Bert (cf cours NII accidents toxiques) ce qui limite la profondeur maximum d’utilisation de ce mélange.

Les proportions des gaz étant changées, les tables "air" ne sont pas applicables telles quelles. Il faut y apporter une correction asser semblable à celles de la plongée altitude; C’est le but de ce cours que de la calculer.

Ce mélange respiratoire est appeler "NITROX". Il est possible de fabriquer autant de nitrox que l’on veut ; par exemple, un nitrox pour 20 m, pour 30 m, pour 40 m etc.

Ce cours traite uniquement les plongées nitrox en mer. Il n’y a donc aucune correction à apporter aux profondimètres.

 2. PROFONDEUR EQUIVALENTE.

La profondeur équivalente représente la profondeur avec laquelle on entre dans la table "air". C’est la profondeur "plongée à l’air" avec laquelle la TN2 est identique à celle de la "plongée Nitrox".

 2.1. Abaissement de la Tension d’Azote (TN2) dans les tissus.

Le but du Nitrox est de supprimer si possible les paliers. Nous savons que les paliers permettent de maintenir le rapport TN2 / Pabs £ Sc. Si on diminue le % d’azote, la TN2 sera plus faible et la durée sans palier allongée par rapport à l’air.

Il faut donc trouver dans la table "air" une profondeur à laquelle on se place dans les mêmes conditions de TN2 qu’avec le Nitrox.

2.2. Profondeur équivalente.

Nous savons que la Tension Finale (Tf) est égale à la PPN2 égale elle même à Pabs x X/100.

Il faut que PPN2 air soit égale à PPN2 nitrox soit : Pabs air x 79 / 100 = Pabs nitrox x X / 100

soit Pabs air = Pabs nitrox x X/79

La PAE est la Pression Absolue Equivalente à laquelle se trouverait le plongeur s’il respirait de l’air (N2 79% O2 21%) donc:

PAE = Pabs nitrox ´ X / 79

De cette valeur, on déduit la Profondeur Equivalente PE

2.3 Exemple:

Un plongeur utilise un Nitrox à 60 % de N2 et 40 % d’O2. Il plonge à 30 m, quelle sera la PAE ?
PAE= (4 x 60) / 79 = 3,038 b PE = 20,38 m soit 21 m
On entre dans la table de plongée " air "(MN90) avec 22 m

3. VERIFICATION DE L’HYPEROXIE:

 L’exemple précédent montre que la diminution du % d’N2 permet d’allonger le temps sans palier par rapport à l’air tout en diminuant le risque de narcose. Néanmoins, le % d’O2 qui augmente apporte la limite par le risque croissant d’hyperoxie (éffet Paul Bert).

3.1 Limite d’utilisation du Nitrox.

Reprenons l’exemple de Nitrox précédent: 60 % N2 et 40 % O2.

Nous savons que la PPO2 ne doit jamais dépasser 1.8 b en mélange (éffet Paul Bert) donc :

Pabs = (100x1.8) / 40 = 4.5 b soit 35 m

La profondeur maxi d’utilisation de ce Nitrox est 35 mètres

L’effet Lorrain Smith limite à 2 heures l’exposition à plus de 0.5 b de PPO2. Cela est à prendre en compte pour les Nitrox calculés pour de faible profondeur et permettant de ce fait de longues exposition sans palier.

3.2 Exemple:

Un plongeur éffectue une plongée à 40m avec un Nitrox 70 % N2 et 30 % O2 d’une durée de 25 mn. Quel seront les paliers ?
Pabs= 5b ; Vérif hyperoxie: 5 x 30 / 100 = 1,5b < 1.8 b

PAE= 5 x 70 / 79 = 4,43b soit 34,3 m

Lecture table : 35 mètres 25 mn soit 11 mn à 3 m

Si la plongée était éffectuée à l’air nous aurions: 2 mn à 6 m et 19 mn à 3 m.

4. UTILISATION DES TABLES:

La remontée est programmée pour que: TN2/Pabs £ Sc. Comme la Pabs est identique que l’on respire de l’air ou du Nitrox, la vitesse de remontée et la profondeur des paliers ne donnent pas lieu à des corrections. Par contre, n’oubliez surtout pas que l’on remonte de la profondeur réelle et non de la profondeur équivalente. Pour le calcul de l’heure de sortie il faut prendre le temps de remontée de la profondeur réelle.

Il existe actuellement un ordinateur de plongée " Nitrox " avec gestion du nitrox. Il s’agit de l’ALADIN NITROX de UWATEC. Cet appareil gère la consommation de nitrox. Il est composer d’un émetteur vissé sur une sortie H.P et de l’ordinateur proprement dit dans lequel les pourcentages des gaz sont paramétrables. Sa présentation est identique à celle de l’ALADIN AIR X.

Retour au sommaire